• Heures d'ouverture : du Lundi au Vendredi 09:00-17:00
  • Téléphone : +221 33 826 20 02
  • Email : iag@iag-agi.org

Appels d’offres : Sida, santé et développement

Contexte

Le premier défi de l’épidémie à VIH-sida pour les années à venir est son caractère féminin. Les femmes sont chaque jour davantage exposées à un risque élevé d’infection. Elles représentent près de 50% de toutes les personnes vivant avec le VIH-sida dans le monde et presque 60% en Afrique subsaharienne (75% des 15-24 ans). De nombreux facteurs biologiques, socio-économiques, culturels et juridiques, rendent en effet les femmes particulièrement vulnérables au VIH-sida. Depuis le début de l’épidémie, les cadres d’interprétation et les travaux de recherche entrepris n’ont pas permis de proposer des réponses suffisantes à cette féminisation.

Dans cette perspective, la Fondation de France soutient la recherche sur les spécificités sanitaires des femmes vivant avec le VIH-sida. Elle souhaite contribuer au progrès des connaissances et à l’évolution des pratiques professionnelles et des politiques sanitaires.

A qui s’adresse l’appel d’offres ?

La Fondation de France souhaite intéresser des chercheurs de disciplines telles que la recherche clinique et fondamentale, la sociologie, l’anthropologie, l’épidémiologie, ou la santé publique…
Elle souhaite financer des projets ayant une utilité potentielle à court ou moyen terme pour les populations concernées.

Les zones géographiques concernées :

Les terrains de recherche concerneront les pays suivants :
- L’Afrique francophone ou anglophone ;
- En Asie : le Cambodge, l’Inde, le Laos, la Thaïlande, et le Vietnam ;
- En Amérique du Sud : Brésil et Argentine ;
- et les Départements Français d’Amérique (Antilles et Guyane).

Quels projets de recherche ?

Une attention particulière sera accordée aux projets de recherche portant sur, au moins, l’un des points suivants :
- l’implication du VIH en termes de santé reproductive ;
- les co-morbidités et coïnfections concernant les femmes vivant avec le VIH (i.e. infection au papillomavirus HPV) ;
- l’impact sur les femmes des outils de prévention à efficacité partielle (microbicides, circoncision, etc.) ;
- les violences faites aux femmes et leurs conséquences en termes de VIH ;
- les freins, dans un contexte donné, à l’implication des hommes dans la lutte contre l’épidémie à titre individuel (dans leur cellule familiale) ou collectif (au sein de leur communauté), et les propositions d’actions qui en découlent.

Les critères :

La collaboration entre équipes de recherche en France (ou en Europe) et au sud sera un pré-requis déterminant.

La Fondation de France retiendra uniquement :
- les projets de recherche innovants élaborés à partir d’une analyse rigoureuse de la réalité des besoins ;
- les projets justifiant l’originalité de leur démarche : la prise de risque intellectuelle sera appréciée ;
- les projets décrivant précisément leurs objectifs et les répercussions attendues (utilité médicale et sociale concrète) ;
- les projets d’une grande rigueur méthodologique : les candidats devant s’entourer des compétences nécessaires pour mener à bien leurs projets.

L’aide de la Fondation de France peut notamment concerner :
- des subventions à des équipes de recherche. Une partie de ces subventions peut servir à financer le salaire d’un post-doctorant et/ou d’un doctorant (modalités décrites dans le dossier de candidature) ;
- des bourses de mobilité.
Ces aides pourront être annuelles (éventuellement renouvelables) ou pluriannuelles (d’une durée maximale de 3 ans).
Pour information, le budget global du programme « recherche sida » de la Fondation de France s’élève en 2010 à environ 500 000 euros.

Le dossier de demande de subvention devra être réceptionné en deux exemplaires papiers et en version électronique à l’adresse suivante :


Fondation de France
Programme « Sida, santé et développement »
Jury recherche
40, avenue Hoche - 75008 PARIS - FRANCE
sida@fdf.org

Les projets devront être rédigés selon un dossier à demander à la Fondation de France par courriel (sida@fdf.org), ou à télécharger sur le site internet.

Date limite de réception des dossiers : avant le 28 février 2010 pour la première session et avant le 30 juin 2010 pour la seconde session.
Les décisions seront communiquées par écrit, au plus tard, en mai 2010 pour la première session, et en octobre 2010 pour la seconde.

Evènements

  • 12 mar

    Lancement du fond de l’entrepreneuriat des jeunes en Gambie.

    En savoir plus

  • 25 jan

    La Conférence Internationale sur l’émergence de l’Afrique à Dakar : les 17, 18 et 19 Janvier à Dakar

    En savoir plus

  • 24 jan

    Les café de l’IAG : sur les migrations, ressources d’intégration régionale

    En savoir plus