Nos orientations stratégiques

Vision

L’IAG contribue à : « Asseoir une gouvernance inclusive et une action publique transformatrice porteuses de stabilité et de prospérité pour l’Afrique ».
La gouvernance inclusive est la négation de toute forme d’exclusion, d’inégalité, de déséquilibre et d’injustice dans les affaires publiques et les biens communs. Elle est essentielle pour la paix et la réalisation de la transformation socio-économique de l’Afrique et pour le bien-être de ses citoyens. Elle assure la cohérence dans le projet de modernité du continent et la cohésion des nations dans leur diversité.
L’action publique transformatrice, au-delà de l’inclusion de tous secteurs et acteurs de la société dans son ingénierie, y compris les légitimités endogènes, les femmes et les jeunes, elle conditionne la mobilisation et l’apprêtement de toutes les ressources matérielles et immatérielles pour, essentiellement l’élaboration et la mise en œuvre performante de politiques, de prestations et de services efficaces profitables à toutes et à tous, ainsi que la création et l’allocation juste et équitable de richesses partagées.
L’action publique transformatrice est au fondement de la gouvernance inclusive en lui donnant sens et légitimité dans la mesure elle articule et met en cohérence les concepts - gouvernance, développement, Etat, Pouvoirs - et les modèles - modes de vie, Institutions, régulation.
Surtout l’action publique transformatrice met en adéquation les concepts, les modèles, les sociétés et les dynamiques diverses à travers la centralité de la notion de « citoyenneté plurielle et intégrée ».
Orientations stratégiques
La logique d’intervention de l’IAG sera alimentée et soutenue par une programmation de quatre orientations stratégiques pour inspirer et accompagner à toutes les échelles une « Action publique transformatrice » qui relie les problématiques de développement matériel et immatériel du continent aux défis de gouvernance.
Ces orientations stratégiques sont en parfaite adéquation avec le concept d’action publique transformatrice dont le sens et l’implémentation relèvent de l’interconnexion entre 4 principaux leviers que sont principalement :

  • Le capital humain ;
  • Les politiques publiques
  • Les systèmes politiques ;
  • Le patrimoine matériel et immatériel

Orientation stratégique 1 : améliorer les systèmes politiques africains contemporains

L’amélioration des systèmes politiques africains contemporains sera déterminante pour produire sur le continent un environnement de paix, assurer la sécurité et relever les défis du développement durable. Des institutions et régimes politiques crédibles, efficaces et légitimes seuls pourrons impulser et porter la dynamique de changement pour une réelle transformation socio-économique de l’Afrique.
Dans cette perspective, l’IAG développera deux programmes sur la démocratie et sur les élections.

Orientation stratégique 2 : valoriser les ressources africaines

L’Afrique a un patrimoine immatériel riche et des ressources variées - y compris des ressources humaines et naturelles exceptionnelles - pour tenir ses promesses de développement dans la stabilité, notamment à travers un profond renouveau culturel, scientifique, économique et environnemental. L’Afrique se présente ces dernières années comme une championne de la croissance économique. Il est maintenant temps que cette dynamique de croissance économique du continent soit soutenue, durable et profitable à tous. Il est grand temps que l’Afrique se positionne comme un acteur à part entière de la mondialisation et un créateur de solutions sur les défis écologiques et sociaux majeurs de la planète.
Dans cette orientation stratégique, l’IAG mettra en œuvre 2 programmes sur les inégalités et sur les flux illicites.

Orientation stratégique 3 : réinventer les approches de développement

L’Afrique a manifestement l’envie et la capacité de reprendre l’initiative si l’on considère ces dynamiques novatrices sur le Continent qui invitent à des ruptures profondes dans l’approche de développement. En effet, une des clés de réussite de l’Afrique réside assurément dans sa conscience et sa volonté de définir le sens et les orientations de son projet de développement en partant de ses réalités endogènes. Pour ce faire, il lui faut réinventer les approches de développement, notamment en misant sur la centralité du territoire dans le projet de refondation de l’Etat et de développement des nations.
L’IAG développera un programme « Territoires et Innovations ».

Orientation stratégique 4 : promouvoir l’intégration régionale

L’intégration régionale est une politique majeure à réaliser pour offrir à l’Afrique le cadre et la force de s’autogérer et de se donner une place de choix dans la mondialisation. Elle se construit simultanément et conjointement par le "haut" et par le "bas", dans une approche inclusive et ouverte. Pour être viable et durable l’intégration a besoin d’une large adhésion des acteurs de tous niveaux et de solides bases de légitimité. Dès lors, les africains doivent prendre l’initiative pour concevoir et mettre en œuvre une véritable politique d’intégration régionale et sous régionale dans laquelle « l’intégration des Etats » et « l’intégration par les peuple » se consolideront mutuellement.
Au soutien de cette orientation stratégique, l’IAG développera un programme sur les migrations comme ressource et stratégie d’intégration.

Evènements

  • 10 oct

    Dialogue skills training for local government officials from nine countries in Africa and Eastern Europe

    En savoir plus

  • 28 sep

    Sommet Union Européenne-Afrique

    En savoir plus

  • 19 sep

    4ème Conférence mondiale des sciences sur l’agriculture intelligente face au climat

    En savoir plus